SmartGentLe bataillon des cols blancs
ActualitésTroupeEspritMessChrobucsFichTechsExtrasMémentoArchivesLiens


L'esprit SmartGent



Messe commémorative à la mémoire de Teddy de Montréal
Messe commémorative à la mémoire de feu Teddy de Montréal, l'artisan qui ne travaillait qu'à la dynamite.

Le bataillon des cols blancs

Tout est dit ! La vocation de SmartGent est de réunir quelques spécimens d'une espèce rare dans le monde des jeux en réseau : les cols blancs.

Ces joueurs ont un point commun : ce sont des "newbies", des "bleus" à ces fameux jeux : Half-Life et consorts. Et des profils semblables : jeunes cadres ou cadres confirmés.

Pourquoi de tels critères, que l'on pourrait dénoncer comme ségrégationistes ? Tout simplement pour une question de cohérence et de recherche de spécificité propre.

 

Nous ne sommes que des joueurs occasionnels, qui ne pouvons nous permettre de passer des nuits entières à jouer. Par ailleurs, nous n'avons pas ou peu d'expérience sur ce type de jeu, voire même concernant les jeux vidéos en général.

Le profil-type du membre de SmartGent garantit aux membres d'évoluer ensemble, à un rythme commun, et dans un esprit plus proche de l'ambiance "Tontons Flingueurs" que de la compétition de hackers.

SmartGent tient à offrir à ses membres l'occasion de libérer en tout bien tout honneur le "côté obscur de la Force" qui sommeille malignement en chacun de nous.

 

Organisation : hiérarchie et plaisir de jouer

Il y a d'abord les "patrons". Ce sont les deux fondateurs de SmartGent. Pour faire connaissance, allez donc voir du côté de "La Troupe". Sur le plan de la gestion de SmartGent, ce sont eux qui gouvernent le groupe : recrutement, orientations, arbitrages, etc ... Ce sont les garants de la cohésion de SmartGent.

Ensuite, il y a la Troupe proprement dite, dont les patrons font aussi partie. Les joueurs eux-mêmes. Bref, les sulfateurs. Il était prévu intialement  de constituer deux sections. La première, celle des "tacticals", aurait regroupé les adeptes de l'assaut réfléchi, et devait être menée par Stanislas lui-même (si). La seconde, celle des "rushers", aurait accueilli en revanche tous ceux qui préfèrent foncer tout de suite et jouer l'effet de surprise, de nombre, ou d'audace, sous la responsabilité de Maître Folas. Finalement, jusqu'à ce jour, c'est l'improvisation, la poésie et la chasse en meute qui se sont imposées comme méthodologies.

Point crucial : SmartGent est aux antipodes de l'organisation para-militaire, fût elle virtuelle. Chacun est autonome et libre d'initiative.

 

Le principe fondateur de SmartGent : la Souplesse

Chez SmartGent, il n'y a jamais eu d'entraînement, match, ou quoique ce soit d'obligatoire, et il n'y en aura jamais. Chaque membre est libre de s'associer ou non à une session, pour les raisons qui lui appartiennent.

La seule chose à respecter est la Charte remise à chaque membre lors de son admission et, de manière plus générale, le plaisir de jouer des autres.

Le but commun est le plaisir de jouer, ensemble.






SmartGent